Film d’horreur mythique : ça

Ça est un film horrifique qui est réalisé par Andrés Muschietti.

Le film

Dans le film ça, on est dans une ville de Derry où les enfants se font enlever mystérieusement un par un. Pendant ce temps, sept enfants se mettent ensemble et tombent sur ça qui est une créature bizarre qui peut prendre la forme de ce qui nous effraye le plus dont son objectif est de nous tuer et de nous manger. Il aime bien se transformer en clown, ce qui lui plaît énormément. Le groupe des sept enfants se nomme le club des ratés se met à rechercher la créature et essaye de trouver un moyen pour en venir à bout.

horreur-film-ca

Avis sur le film

Ça est un film qui nous aura traumatisé des clowns dès notre plus jeune âge, car effectivement le long métrage cde trois heures ne fait peur qu’aux enfants. Au-delà de 15 ans, le film reste chip, inutile, pathétique, et absolument pas marrant. Gripsou le clown est très malsain, pas flippant, mais malsain. Le film s’adresse d’ailleurs à l’enfant qui est en nous. C’est propos principal, il joue avec nos peurs irraisonnées, du croquemitaine sous le lit ou de fantôme dans le placard. C’est aussi un bon film d’amitié et souvent dans les Stephen King sur les relations entre les gens en général. Ce film a vraiment marqué mon enfance. De plus, s’il fallait lui donné une note, je lui attribuerai une note de 12 sur 20 au lieu de 8 sur 20, il se note plutôt avec le cœur qu’avec la réalisation. Effectivement, le film est très mauvais mais vu qu’il m’a particulièrement marqué, je lui attribue quand même cette note. A l’époque, j’avais vraiment peur, mais avec du recul, je me rends compte que le clown n’est même pas effrayant. Il essaye de faire des blagues, d’attirer l’enfant dans les égouts afin de le dévorer tout cru parce que ça revient tous les trente ans, mais avant de revenir, il y a un délire psychotique. Je pense que dans le contexte de ça a évolué, c’est trop chip, il ne dévore que les enfants et les parents ne voyaient pas venir la catastrophe. Il n’y a que des enfants, en gros, ils sont sept. Pour ma part, ça me fait penser plus à un scooby doo like. Le film est très mauvais mais le clown est très bien dans son rôle. Il ne fait pas peur mais malsain du coup, ça donne tout un univers au film. Mais bon, en gros, j’ai trouvé le film pas mal intéressant mais pas pour autant qu’il soit un chef d’œuvre. Au contraire, il est assez mauvais, et manque d’originalité.

Franchement, c’est un film qui n’est pas du tout amusant, il est plus effrayant, d’où son genre horreur. J’ai vraiment apprécié la prestation du clown, ce qui rend le film pas mal. Mais bon, pour un film d’horreur, ça ne fait vraiment pas peur.

Posted In CategoriesFilm

Me before you : mon avis sur un film que j’ai bien aimé

Sortie cette année, l’adaptation du roman « avant toi » a eu un succès fulgurant auprès du public. Me before you dit en français « avant toi », est le film anglo-américain qui a touché plus d’un à cause du dénouement de l’histoire. Mais pourquoi ? Pour comprendre, il faut connaître l’histoire.

Synopsis

Louisa Clark, une jeune fille pleine de vie doit subvenir aux besoins de sa famille en difficulté financière. Après avoir été renvoyé du café où elle a été serveuse, elle a pu décrocher un contrat de six mois pour s’occuper d’un malade infirme. Arrivée dans la grande demeure de son employeur, les choses se sont mal passées pour Lou. En effet, la personne dont elle était en charge n’était pas de très bonne volonté. William Traynor, victime d’accident de moto est celui dont elle doit prendre soin durant cette période, car il est devenu tétraplégique. Le premier contact entre les deux jeunes gens n’est pas facile. Devenu amer et aigri après son accident, Will est constamment désagréable et se laisse aller. Lou, ne sachant plus quoi faire ne peut pas démissionner, car elle a tant besoin de cet argent. C’est alors qu’elle a découvert que Will voulait mettre fin à sa vie à la fin des six mois du contrat. Choquée, la jeune femme n’a pas perdu de sa positive attitude. Elle tente donc de faire le tout pour le tout pour faire Will changé d’avis, ce dernier n’étant pas au courant des informations que détenait Lou. Au fil du temps, les efforts paient, car Will devient plus agréable et veut bien faire des activités à la grande surprise de sa mère. Malheureusement, une ombre plane toujours dans la vie de Will. Non seulement, il n’arrive pas à accepter ce qui est arrivé, mais il est également invité au mariage de son Ex et de son meilleur ami. C’est donc accompagné de Louisa qu’il vient au mariage. S’étant attaché l’un à l’autre, les deux tourtereaux se sont échappés pour la soirée. Peu de temps après, ils étaient passés quelque temps dans un endroit paradisiaque. Tout semblait être un rêve éveillé jusqu’à ce que Will annonce qu’il n’a pas changé d’avis et souhaite toujours mourir. C’est donc avec le cœur brisé que Lou rentre dans leur petite ville. Depuis, Will et sa famille sont allés en Suisse pour sa mort. Encouragé par l’amour, Lou décide d’aller jusque là-bas et de le soutenir jusqu’à la fin.

Les réactions à chaud du public

Il est évident que l’émotion était au rendez-vous. La bonne humeur contagieuse de Lou et ses fous rires avec Will reflétaient une belle histoire d’amour. Malgré cela, le jeune homme décide quand-même de mettre fin à ses jours. Ce qui a suscité des débats. Certains trouvent que c’est lâche de la part de Will d’abandonner ainsi et de ne pas donner une chance à leur amour, malgré la souffrance, car il existe des moyens de s’adapter à cette vie. D’autres comprennent son choix par rapport à la souffrance qu’il a enduré depuis son accident.

La qualité du film n’est donc pas du tout remise en question, même si dans un tout autre genre, celui-ci rivalise très bien. C’est le dénouement de l’histoire en elle-même qui a fait parler et pleurer, surtout pour les femmes. Alors, pour ceux qui n’ont pas encore vu, ne vous attarder plus et découvrez ce film culte.

me_before_you-avis-film

Et, en parlant des adaptations cinématographiques de livres, que pensez vous de 50 shades of grey – Darker ?

Posted In CategoriesFilm