Me before you : mon avis sur un film que j’ai bien aimé

Sortie cette année, l’adaptation du roman « avant toi » a eu un succès fulgurant auprès du public. Me before you dit en français « avant toi », est le film anglo-américain qui a touché plus d’un à cause du dénouement de l’histoire. Mais pourquoi ? Pour comprendre, il faut connaître l’histoire.

Synopsis

Louisa Clark, une jeune fille pleine de vie doit subvenir aux besoins de sa famille en difficulté financière. Après avoir été renvoyé du café où elle a été serveuse, elle a pu décrocher un contrat de six mois pour s’occuper d’un malade infirme. Arrivée dans la grande demeure de son employeur, les choses se sont mal passées pour Lou. En effet, la personne dont elle était en charge n’était pas de très bonne volonté. William Traynor, victime d’accident de moto est celui dont elle doit prendre soin durant cette période, car il est devenu tétraplégique. Le premier contact entre les deux jeunes gens n’est pas facile. Devenu amer et aigri après son accident, Will est constamment désagréable et se laisse aller. Lou, ne sachant plus quoi faire ne peut pas démissionner, car elle a tant besoin de cet argent. C’est alors qu’elle a découvert que Will voulait mettre fin à sa vie à la fin des six mois du contrat. Choquée, la jeune femme n’a pas perdu de sa positive attitude. Elle tente donc de faire le tout pour le tout pour faire Will changé d’avis, ce dernier n’étant pas au courant des informations que détenait Lou. Au fil du temps, les efforts paient, car Will devient plus agréable et veut bien faire des activités à la grande surprise de sa mère. Malheureusement, une ombre plane toujours dans la vie de Will. Non seulement, il n’arrive pas à accepter ce qui est arrivé, mais il est également invité au mariage de son Ex et de son meilleur ami. C’est donc accompagné de Louisa qu’il vient au mariage. S’étant attaché l’un à l’autre, les deux tourtereaux se sont échappés pour la soirée. Peu de temps après, ils étaient passés quelque temps dans un endroit paradisiaque. Tout semblait être un rêve éveillé jusqu’à ce que Will annonce qu’il n’a pas changé d’avis et souhaite toujours mourir. C’est donc avec le cœur brisé que Lou rentre dans leur petite ville. Depuis, Will et sa famille sont allés en Suisse pour sa mort. Encouragé par l’amour, Lou décide d’aller jusque là-bas et de le soutenir jusqu’à la fin.

Les réactions à chaud du public

Il est évident que l’émotion était au rendez-vous. La bonne humeur contagieuse de Lou et ses fous rires avec Will reflétaient une belle histoire d’amour. Malgré cela, le jeune homme décide quand-même de mettre fin à ses jours. Ce qui a suscité des débats. Certains trouvent que c’est lâche de la part de Will d’abandonner ainsi et de ne pas donner une chance à leur amour, malgré la souffrance, car il existe des moyens de s’adapter à cette vie. D’autres comprennent son choix par rapport à la souffrance qu’il a enduré depuis son accident.

La qualité du film n’est donc pas du tout remise en question. C’est le dénouement de l’histoire en elle-même qui a fait parler et pleurer, surtout pour les femmes. Alors, pour ceux qui n’ont pas encore vu, ne vous attarder plus et découvrez ce film culte.

me_before_you-avis-film

Posted In CategoriesFilm

Ma revue, mon aide pour le jeu ouf du moment : Overwatch

Il n’y a rien de mieux qu’un FPS avec un scénario et un cadre graphique bien tenu. Ces jeux offrent toujours une expérience de jeu inédite en plus d’être jouables en ligne. C’est dans ce cadre que le jeu Overwatch a été peaufiné pour que tous les fans de ce genre de ce type de jeu soient parfaitement comblés. En plus, c’est Blizzard qui s’est occupé de la conception de ce jeu ce qui promet déjà de longues heures de pur bonheur.

La présentation

C’est en First Person Shooter que l’on pourra disposer d’Overwatch. Le jeu se jouera alors en équipe de six personnes qui feront tout pour gagner la map. À ce niveau, la diversité est bel et bien au rendez-vous puisque les cartes seront variées permettant ainsi de centrer l’objectif tout en offrant aux joueurs la possibilité de le varier. Sur la version bêta, 21 personnages sont déjà disponibles disposant de spécificités propres à chaque personnage. Bien sûr, ces personnages seront catégorisés en 4 à savoir l’Attaque, la Défense, le Tank et le Soutien. Dans un premier temps, ce jeu ne sera disponible que sur la plateforme PC et sa sortie a été prévue pour le printemps 2016. À l’instar de Diablo III, les développeurs de Overwatch ont émis leurs intentions de rendre le jeu accessible à tous. On est loin d’un jeu de simulation.

Le grand défi de Blizzard

Pour connaisseurs de la fine équipe de Blizzard, ce titre sortira entièrement du contexte général de développement. C’est donc sur la base du projet Titan que Overwatch a été conçu avec une sauce à la « héros shooter ». Les gamers de tous les niveaux savent parfaitement combien ce domaine du jeu vidéo est assez complexe et difficile à appréhender. Ajouté à toutes ces contraintes, il faut dire que le jeu dispose d’une nouvelle licence multiplateforme. Heureusement, avec un seul gameplay, le studio Blizzard a su balayer tous les doutes des joueurs les plus dubitatifs. C’est donc grâce à son équipe composée de vidéastes et de streamers que Blizzard réussira ce coup de poker. L’expérience de jeu sera inédite grâce à l’envoutement du jeu qui se posera sur les personnages, leurs histoires ainsi que leurs capacités.

overwatch-aide-revue

Simpliste à la fois efficace

Ce qui spécifiera vraiment ce jeu sera son concept simpliste. L’histoire l’a prouvé aussi, c’est grâce à une prise en main immédiate que des titres incontournables comme League of Legends ou encore hearthstone ont gagné leurs places de leaders. Avec Overwatch, trois modes de jeu seront disponibles permettant ainsi à deux équipes de six joueurs de s’affronter. Un total de 12 cartes, pour le moment, sera à la disposition des joueurs afin que tous puissent réellement s’amuser. Même si chaque joueur choisira un personnage spécifique en début de jeu, il ne sera pas contraint de le garder tout au long du voyage ce qui accentuera la simplicité du jeu. Aussi, le jeu ne sera pas centré sur du deathmatch ici puisque tout sera une question d’objectifs d’équipe. S’adapter à chaque situation et à la composition de l’ennemie sera donc le mot d’ordre.

Posted In CategoriesFPS